Suspension de la grève à VSD en attendant un médiateur judiciaire – Stratégies

92825_une-prisma

Posté le 26 avril 2014 // Étiquettes :

Article paru le 26 avril 2014 // Étiquettes :

La rédaction de l’hebdomadaire VSD a suspendu la grève, entamée début avril, dans l’attente de la nomination d’un médiateur judiciaire qui sera désigné par une juge des référés à Paris, a déclaré lundi à l’AFP le SNJ-CGT.

Lundi matin, lors d’une confrontation au palais de justice entre Me Roger Koskas, avocat du Comité d’entreprise, et Me Jean-Claude Anisten, celui de la direction, la juge des référés avait suggéré aux parties de « se mettre autour de la table », quitte à faire appel à un médiateur judiciaire.

Si Me Roger Koskas a immédiatement accepté la médiation, Me Anisten n’a pris sa décision qu’en début d’après-midi.

« Nous acceptons de faire appel à un médiateur désigné par la juge. Le médiateur va rapprocher nos points de vue sur le litige en cours. Il va permettre une solution amiable », a déclaré Me Anisten à l’AFP.

La rédaction a donc décidé de suspendre la grève, qui a démarré le 6 avril, a indiqué la source syndicale.

Concernant l’affaire portée devant la justice lundi, les syndicats accusent la direction de faire appel à une société externe (Relaxnews) pour réaliser le numéro à paraître mercredi, et donc d’entraver le droit de grève, ce que la direction dément formellement.

La juge va rendre sa décision vendredi.

La rédaction de VSD était en grève pour protester contre un nouveau projet éditorial et des suppressions de dix postes.

 

Article paru dans Stratégies – 26.04.2014