Clariant verse 2,5 millions d’euros à 75 ex-salariés – Lefigaro.fr

clariant

Posté le 14 avril 2014 // Étiquettes :

Article paru le 14 avril 2014 // Étiquettes :

Le groupe suisse de chimie Clariant a été condamné devant les prud’hommes de Mulhouse à verser environ 2,5 millions d’euros à 75 ex-salariés qu’il avait licenciés en fermant son site de Huningue (Haut-Rhin) en 2011.

Les raisons invoquées par le chimiste suisse basé à Muttenz, dans la banlieue de Bâle, pour justifier la fermeture du site, n’ont pas convaincu le conseil des prud’hommes de Mulhouse qui a jugé que les licenciements prononcés étaient « sans cause réelle et sérieuse », selon l’avocat parisien des salariés, Me Zoran Ilic. Les prud’hommes ont notamment estimé que « le licenciement de chaque salarié a été prononcé en l’absence de motif économique », selon des extraits du délibéré dont l’AFP a obtenu copie.

Clariant a été condamné à verser aux plaignants entre 20.000 et 60.000 euros de dommages et intérêts, en fonction de l’ancienneté des salariés. Le total des indemnités s’élève à 2,5 millions d’euros, selon Me Ilic.

Article paru dans Lefigaro.fr avec AFP – 14.04.2014